Download PDF

Nous venons enfin d’apprendre l’ouverture, des nouvelles extensions .VIN et .WINE détenus par le registre DONUTS.

Après trois années de négociation, un accord privé et confidentiel a été conclu entre le secteur du vin et la société américaine Donuts qui exploitera les extensions .WINE et .VIN. Cet accord assure la protection des droits de propriété intellectuelle, et en particulier celle des appellations d’origine.

Les extensions .VIN et .WINE seront aussi ouvertes au bénéfice des titulaires de marques/noms de châteaux.

 

Précisions :

*le registre Donuts a établi des listes de noms « réservés » au profit des structures en charge de la gestion et de la protection des Indications Géographiques. Sont inscrites sur ces listes l’ensemble des Indications Géographiques de l’aire de production girondine.

*une liste de noms de domaine « premiums » aurait également été dressée.

 

Calendrier :

**Ouverture de la période de « Sunrise » : du 17/11/2015 au 16/01/2016

Période prioritaire réservée aux titulaires de marques inscrites à la TMCH, qui peuvent réserver des noms de domaine en .vin et/.wine reprenant à l’identique la marque inscrite à la TMCH.

 

**Une période de Landrush (phase intermédiaire entre la sunrise period et l’ouverture générale):

Courte période au cours de laquelle il est possible d’obtenir un nom de domaine en .vin ou .wine, moyennant un coût très élevé (autour des 10k€) mais dégressif au fil des jours (un tarif qui pourrait descendre à 150€ dans les derniers jours de la période), par des personnes qui n’étaient pas éligibles au cours de la période de sunrise.

 

**L’ouverture générale est prévue pour le 20 janvier 2016 :

La réservation de noms de domaine en .vin et .wine est ouverte à tous.

Nous ne disposons pas encore à ce jour des conditions précises d’enregistrement.

Que penser de ces nouvelles extensions ?

Après quelques mois de recul, suite à l’ouverture des nouvelles extensions, il semblerait que l’engouement annoncé pour les nouvelles extensions soit bel et bien retombé !en effet le nombre de réservation des nouvelles extensions n’a pas été significatif, notamment par les opérateurs français.

Cependant et, dans le même temps nous avons noté un nombre croissant de cas de cybersquatting sur des noms des extensions signifiantes (.immo, .bank etc…) non réservées par des acteurs importants du secteur d’activité concerné.

Par ailleurs, les sociétés ayant réservé des extensions signifiantes sont mieux référencées sur le net que celles ayant conservé un système plus classique en .com ou .fr.

Dès lors et, sans rechercher tous azimuts « à réserver pour réserver » d’avantage de noms de domaine, il nous semble prudent et justifié de réserver une extension en .wine et /ou .vin sur vos marques principales afin d’éviter un cybersquatting et d’améliorer dans le même temps leur référencement naturel.

En tout état de cause, votre équipe Inlex est à votre disposition si vous souhaitez obtenir plus d’informations et discuter de la stratégie et des noms de domaine à adopter à l’égard de votre secteur d’activité face à ces nouvelles extensions.

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone