Download PDF

Il est désormais possible d’inscrire des licences dans ce pays pour une durée de 5 ans, mettant ainsi fin à des situations compliquées,  notamment lorsqu’un licencié ne pouvait agir en contrefaçon ou qu’une marque pouvait être déchue faute d’usage alors même qu’elle était utilisée dans le cadre d’une licence.

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone