Download PDF

Le Ministère du Commerce et de l’Industrie est habilité à refuser l’enregistrement d’un nom commercial, ou à demander sa modification, si celui-ci porte atteinte à une marque enregistrée antérieure (identité ou similarité des signes).

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone